Publications                 About                  Press                  Research Notes                 Digital Democracy                  Funders                  Work With Us

A Rare Moment of Cross-Partisan Consensus: Elite and Public Response to the COVID-19 Pandemic in Canada


English
The COVID-19 pandemic has placed nearly unprecedented pressure on policymakers and citizens alike. Effectively containing the pandemic requires a societal consensus. However, a long line of research in political science has told us that polarization tends to occur on highly salient topics because partisans “follow the leader.” Elite consensus is thus essential to fight the COVID-19 pandemic in Canada. We examine the degree of partisan consensus that exists in Canada at the level of political elites and the mass public. At the level of political elites, we quantitatively and qualitatively analyze MP Twitter behaviour and show a massive increase in attention to COVID-19 and find no evidence of any MPs from any party downplaying the pandemic or spreading misinformation. At the level of the mass public, we find no association between Conservative Party vote share and Google search interest in the coronavirus, while survey data show that individual-level partisan differences are small and disappear when controlling for demographics and left-right ideology. Elite and public response to the COVID-19 pandemic can be characterized as a cross-partisan consensus.

Français
La pandémie COVID-19 a exercé une pression presque sans précédent sur les décideurs politiques et les citoyens. Pour contenir efficacement la pandémie, il faut un consensus social. Cependant, une longue série de recherches en sciences politiques nous a montré que la polarisation a tendance à se produire sur des sujets très importants parce que les partisans "suivent le leader". Le consensus de l'élite est donc essentiel pour lutter contre la pandémie de COVID-19 au Canada. Nous examinons le degré de consensus partisan qui existe au Canada au niveau des élites politiques et du grand public. Au niveau des élites politiques, nous analysons quantitativement et qualitativement le comportement des députés sur Twitter et montrons une augmentation massive de l'attention portée à COVID-19. Nous ne trouvons aucune preuve qu'un député d'un parti quelconque minimise la pandémie ou répande de la désinformation. Au niveau du grand public, nous ne trouvons aucune association entre la part des votes du Parti conservateur et l'intérêt de Google pour le coronavirus, tandis que les données d'enquête montrent que les différences partisanes au niveau individuel sont faibles et disparaissent lorsqu'on tient compte de la démographie et de l'idéologie de gauche et de droite. La réaction de l'élite et du public à la pandémie de COVID-19 peut être caractérisée comme un consensus interpartisan.


Read full article here